Dr Nteranya Sanginga recevant le trophée

  

Le Trophée Africa Food Prize doté de 100.000 dollars est remporté par International Institute of Tropical Agriculture (IITA) et c’est l’ancien président du Nigéria, Olusegun Obasanjo qui a annoncé la bonne nouvelle à Kigali aux lauréats.

Créé en 1967, l’Institut International pour l’Agriculture Tropicale (IITA) basé au Nigéria, regroupe 200 scientifiques dans 18 pays et qui travaillent sur l’innovation agricole afin d’améliorer le rendement des produits tels le manioc, soja, banane plantain, patate douce, niébé, maïs etc.

"Ce prix récompense 50 ans d’efforts de tous les scientifiques de l’IITA qui se battent pour la recherche de solutions aux maladies qui touchent les plantations", a indiqué Dr Nteranya Sanginga, président de l’Institut.

En remettant le prix, M. Obasanjo a salué les résultats impressionnants obtenus par l’Institut, fruit du partenariat entre les fondations Ford et Rockefeller, qui impactent positivement la vie des producteurs partout en Afrique.  

"Aujourd’hui, mous mangeons encore du manioc, du soja précieux et nutritif que nous cultivons maintenant dans nos champs grâce aux variétés de maïs qui peuvent résister à la sécheresse et aux toxines mortelles", s’est réjoui l’ancien président du Nigéria.

L’IITA est membre du réseau mondial pour la recherche agricole CGIAR et est appuyé par plusieurs organismes internationaux (USAID, GIZ, BAD etc.) pour trouver des solutions durables à l’agriculture africaine.  

  

Mots-clés :

Votre avis