Dr Yves BELEI met au point une appli innovante

C’est le constat fait par Yves Donguila BELEI, expert consultant, docteur vétérinaire qui pense qu’il faut poser les bases de l’élevage pour pouvoir avancer avec la professionnalisation et le développement du domaine au Togo.

De multiples efforts sont menés par le Gouvernement togolais, bailleurs de fonds et chercheurs pour développer l’élevage au Togo ; toutefois des obstacles telles que les endémies même si le mal a connu un recul ont encore des impacts non négligeables sur l’épanouissement des éleveurs.

C’est en face de cette réalité que le Docteur Yves propose que le terrain soit déblayé et que la base soit posée avec l’identification des animaux avant toute autre tentative d’éradication du mal telle que la gestion de la pathologie.

Lire aussi : Pour Dieudonné, les animaux doivent être tracés au même titre que les téléphones

"Vous trouvez un animal par exemple dans un abattoir qui fait de la tuberculose et après inspection vétérinaire, il y a saisie totale ; comment pourra-t-on remonter l’animal au troupeau pour prendre des mesures sanitaires si les animaux ne sont pas identifiés", s’interroge –t-il.

Dites-nous docteur votre proposition? 

Pour le docteur BELEI, il faut une identification centralisée et national des animaux avec une base de données disponible.

"L’animal à travers sa position géographique bénéficie d’un code correspondant au village et à l’élevage dans lequel il se trouve ; quand vous tapez le code de l’élevage, vous avez le nom du propriétaire, le quartier et le village dans lequel il se trouve. Aussi, lorsqu’un nouveau veau par exemple naît, on est en mesure de le savoir depuis la base", fait-il découvrir au journal.

La région des Savanes en est témoin

La proposition du docteur BELEI n’en est pas toujours à sa phase théorique. L’idée a été déjà implémentée en phase pilote dans la région des savanes avec le logiciel IDANAF (Identification des Animaux pour l’Afrique) grâce au Gouvernement togolais avec l’appui de l’Union Africaine.

"Actuellement plus de 200 mille animaux y sont enregistrés sur la version opérationnelle dont dispose le Ministère chargé de l’Agriculture au Togo", a-t-il confié. Il précise que l’appli permet entre autres, de connaître le poids des animaux, leur âge, etc.

Sorti d’école de vétérinaire en 1991, Dr BELEI a servi plusieurs années comme docteur vétérinaire au plan National avant d’aller se spécialiser en France dans l’hygiène alimentaire et celle des collectivités à l’Institut Pasteur de Lilles.

En plus de cette formation, il a fait une spécialisation en administration, la gestion des risques sanitaires sur le territoire et l’insémination animale.

Il a travaillé sur plusieurs projets et enseigné dans des universités occidentales avant de prendre la décision d’être autrement utile en servant son pays.

Il est actuellement responsable du Groupe Agro-Expertise, une société spécialisée dans la production animale (sélection de spécimen et insémination artificielle); études-conception-réalisation de projets agropastoraux et agroalimentaires, le renforcement de capacités (CAP, BEP, BT et BTS) et l’hygiène (environnementale, hôtelière et hospitalière).

Mots-clés :

Votre avis