Germain a mis au point Cash Water

La startup vient de mettre au point, une solution révolutionnaire pour une gestion maitrisée de la consommation en eau par les ménages.

Du cash power, du nom de ce compteur prépayé de la Compagnie Electrique Energique du Togo (CEET), l’innovation de Germain porte le nom de Cash Water, une solution que la Togolaise Des Eaux (TDE) pourrait rapidement adoptée.

Comment ça marche ?

Cash Water est un dispositif numérique ultra-programmé qui permet aux distributeurs d’eau d’attribuer à chaque client un code compris entre quatre et huit chiffres.

Il cible principalement les distributeurs et ceux qui sont obligés d’aller s’acheter de l’eau à la bonne fontaine ou auprès des ménages qui vendent l’eau du forage.

"L’objectif, c’est d’alléger les charges aux menages et permettre aux populations desservies de s’approvisionner en eau à tout moment sans la présence d’un gérant ou du propriétaire",  explique Germain.

Germain explique son innovation au journaliste Anani

Dès que le propriétaire fait la demande, Germain et son équipe viennent leur installer en espace de 24h, l’outil matérialisé par un mini clavier à couleur fonctionnant avec le téléphone portable (sans connexion internet) et qui permet de vérifier les transactions aussi bien du côté du distributeur que du côté des clients.

Dès que le client fait un dépôt, le montant est directement converti en litre et le client choisi son code.

"Pour s’approvisionner en eau, il suffit pour le client de saisir son code et appuyer sur le bouton vert pour faire sortir l’eau et appuyer sur le bouton rouge pour l’arrêter", précise-t-il.

L’outil est également destiné à tous ceux qui veulent aller à la gestion de l’eau à l’instar de la Tde, des ONG, des particuliers et toutes autres associations préoccupées par la gestion de l’eau.

"Si vous n’êtes pas souvent à la maison, et que les enfants gaspillent l’eau, vous pouvez donc programmer l’eau pour ne délivrer que la quantité voulue", explique le jeune inventeur.

Les premiers tests effectués à Adidogomé-Yokoè (banlieue de Lomé) ont été satisfaisants. Alors, vous aviez alors la technologie qui vous renseigne en temps réel que la quantité d’eau consommée par jour

Mots-clés :

Votre avis