Pascal Edoh AGBOVE

Pascal Edoh AGBOVE, Directeur Exécutif de l'ONG-IJD et Représentant Pays du GEN (Global Entrepreneurship Network) pense que l’entreprenariat reste et demeure l’alternative crédible au chômage massif des jeunes qu’ils soient diplômés ou non. 

Pour faire prendre conscience de l’enjeu à tous, il faut des initiatives comme celle de la semaine mondiale de l'entrepreneuriat qui se déroulera simultanément dans 173 pays du monde à l’initiative du GEN.

La 9ème édition de cette semaine au Togo s’ouvre demain lundi 12 novembre et ce, jusqu’au 18 novembre à la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) autour du thème : "Quel écosystème pour booster l'économie togolaise et créer plus d'emplois?"

"L’idée, c’est de permettre aux différents acteurs issus du secteur public, privé et de la société civile intervenant sur la thématique de l'entreprenariat de se retrouver autour d'une table pour discuter des problèmes qui freinent le développement des entreprises en vue de proposer des pistes idoines devant contribuer véritablement au développement du secteur privé  au Togo", explique dimanche à agridigitale M. AGBOVE.

Toute la semaine sera alors consacrée à encourager le travail en synergie des différents acteurs ; faciliter le réseautage des entrepreneurs ; partager les meilleurs pratiques entrepreneuriales qui ont fait leurs preuves au Togo ou ailleurs et par-dessus tout, inspirer de nouvelle génération d'entrepreneurs.

En gros, c'est une campagne d'une semaine qui va réunir des entrepreneurs, des investisseurs, des experts, des décideurs politiques ou encore des étudiants autour de plusieurs activités avec pour objectif principal de booster le secteur pour le rendre plus performant.

"Cela permettra à l'État de mobiliser désormais plus de ressources afin de financer des actions de développement et des possibilités d'offre d'emplois aux jeunes seront accrues", ajoute M.AGBOVE qui porte un ambitieux projet de création de 10.000 emplois.

Plusieurs activités sont au menu de ces 7 jours dédiés à l’entreprenariat. Il s’agit entre autres des conférences débats et des rencontres B to B sur l’Agrobusiness; l'Entrepreneuriat et les objectifs du développement durable ; l'Entrepreneuriat social comme outil de lutte contre la pauvreté; la Responsabilité sociétale des entreprises; les nouvelles technologies de l'information et l'innovation.

Il faut noter qu’une journée sera consacrée pour présenter tous les mécanismes de financement des entreprises existantes au niveau national et international. Des meilleurs projets entrepreneurials de l’année 2018 seront primés.

Outre Lomé, la semaine mondiale de l’entreprenariat sera aussi célébrée dans toutes les grandes villes du Togo à savoir Tsévié, Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong.

Mots-clés :

Votre avis