Dona a le vent en poupe

S’il est vrai que sa technologie fait déjà ses preuves au Togo, sa vision à long terme, c'est de pouvoir déployer cette technologie pour toute l'Afrique et les autres pays du monde.

Et, il compte vraiment sur ce concours pour véritablement lancer sa technologie au profit de l’agriculture africaine et mondiale.

"Aujourd’hui, la seule chose qui nous manque pour le déploiement totalement de notre technologie dans toute sa plénitude afin de pouvoir impacter la vie des populations en Afrique et partout dans le monde, c’est le financement", confie Dona Etchri.

Retenu pour la suite de ce concours, le lauréat bénéficiera de 10 millions pour le développement de son projet et Dona espère bien remporter cette nouvelle cagnotte, en plus de celle rafler récemment, à Kigali du Centre de Technique Agricole (CTA). 

Lire aussi : Le parcours créatifs de Dona

Pour lui, le concours RFI Challenge App Afrique est une vitrine à travers laquelle d’autres investisseurs peuvent s’intéresser à sa technologie.

C’est quoi la suite alors ?

La suite, c'est un gros dossier qui consiste à fournir toutes les informations sur le stade actuel de l'innovation, ce qui a été réalisé, ce qui est prévu dans les années à venir ainsi que le financement nécessaire pour pouvoir mieux la déployer.

En Octobre, le jury va convoquer les trois meilleures qui vont compétir en Novembre à Cotonou au Bénin et le gagnant va bénéficier d'un accompagnement de 10 millions F.cfa.

Démarré depuis le 26 Mai 2018, le concours de cette année vise à valoriser l’intégration des nouvelles technologies dans le domaine du développement durable en Afrique francophone.

Votre avis