Juste faire la demande auprès de l'ANPE

Pour bénéficier d’une telle main d'œuvre, il est juste demandé aux exploitants agricoles d’exprimer leur besoin et l’ANPE se chargera du reste.

"Si une entreprise agricole veut de la ressource humaine du niveau CAP, BT ou BAC toute série confondue, on peut leur en trouver. Même s’ils veulent des gens spécialisés dans le domaine, il y en a, mais il faut que les exploitants expriment le besoin," confie Kokouvi Abbey, Directeur de l’Observatoire de l’Emploi à agridigitale.

Lire aussi : Valoriser la profession agricole

M. Abbey convie notamment, les entrepreneurs agricoles à repenser les activités dans le secteur afin de réduire la pénibilité du travail agricole.

Il est recommandé de faciliter le labour en encourageant les techniques culturales simples. L’alternative aujourd’hui, c’est de recourir à la technologie pour rendre plus attrayant et réduire la pénibilité du travail de la terre.

Le programme AIDE faut-il le rappeler est une initiative du gouvernement pilotée par l’ANPE et qui permet de déployer des stagiaires dans les entreprises qui en font la demande.

Les résultats du programme sont édifiants. Le programme permet non seulement aux apprenants d’avoir une première expérience en stage rémunéré avec la possibilité de se faire embaucher après, mais aussi, aide les entreprises à disposer d’une main d’œuvre qualifiée grâce à l’accompagnement de l’ANPE.

Mots-clés :

Votre avis