Des pluies anormalement observées ces jours-ci à Lomé et en région vont vraiment se poursuivre durant le mois de juin.

Les prévisions hydrométéorologiques de juin-juillet-août 2018 prédisent de véritable risques d’engorgement des nappes phréatiques, des débordements des bassins de rétention d’eau naturel et aménagé.

A cela s’ajoutent selon les prévisions de la météo (DG Méteo Togo en photo), des cours et plans d’eau qui pourraient entrainer des inondations surtout dans les zones en proie aux inondations.

Le ministre togolais de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehane a dans un communiqué cette soirée, convié les populations à la vigilance et à la plus grande prudence en ces mauvais temps de pluie.

Le gouvernement rassure la population que les dispositions sont aussi prises pour réagir promptement au cas ces inondations sont signalées.

Le Togo a connu de graves inondations en 2008 avec d’importantes pertes évaluées à 20 milliards F.cfa. Le pays a depuis lors pris des mesures rigides, surtout l'opérationnalisation du système d’alerte précoce visant à prévenir et à minimiser les risques.

Votre avis