Les régions de Kara, plateaux et Maritime ont enregistré les prix les plus élevé du bol de haricot dans le pays, soit 1.500 F cfa. Le plus grand écart entre les prix de vente intra région du bol s’est ressenti dans la Kara où le prix de vente le plus bas a été de 1300 F cfa augmenté de 200 F cfa pour le prix de vente le plus élevé.

Dans les régions des plateaux et savanes, ceux qui ont vendu le haricot au prix élevé n’ont ajouté que 50 Fcfa sur les prix les plus bas du bol de haricot vendu dans les deux régions.

La région des savanes garde le fief du haricot avec des prix records en termes de profit pour les acheteurs qui peuvent gagner jusqu’à 300 F cfa de profit brut sur le bol de haricot selon qu’ils aient acheté leur stock à Nano et vendu dans la Kara, les plateaux ou la région maritime.

Attention, pour ceux qui seront tentés de s’aventurer dans ce business en comptant sur les 300 F cfa. Ne pas négliger les charges car la région des savanes, c’est à plus de 600 Km de Lomé. Aussi les marchés ne sont pas situés sur la Nationale N°1.

Mots-clés :

Votre avis