Dr. Pierre Cadot, Directeur WVEPAH

De l’autre côté, le Centre d’Excellence Régional sur les Sciences Aviaires (CERSA) est dans la promotion, le développement et l’industrialisation de la filière avicole en Afrique occidentale et centrale à travers la formation et la recherche.

"Nous sommes une organisation mandatée par l’organisation mondiale de la santé animale (OMSA/OIE) pour créer dans chaque pays, un groupe d’expert avec le statut d’expert international. C’est-à-dire des gens qui sont déjà des professionnels dans l’aviculture dans leur pays et qui veulent compléter leur connaissance pour avoir le standard requis par l’OIE," détaille Dr. Pierre Cadot, Directeur WVEPAH.

Lire aussi : Le programme Master du CERSA labellisé par le HCERES

Les formations du WVEPAH abordent les domaines tels que la pathologie, la biosécurité, la nutrition, la génétique et l’usage raisonné des antibiotiques.

"Le but est que ces gens soient les formateurs des formateurs. Par exemple, un organisme comme le CERSA peut demander à ses experts d’être des formateurs chez eux puisque le niveau de compétence est garanti et dans l’autre sens, les diplômés de CERSA sont des candidats à la certification pour devenir des experts internationaux. Ça veut dire qu’il a une complémentarité entre les activités du CERSA et celles du WVEPAH," démontre Dr. Cadot.

L’organisation est représentée en Afrique dans quatre pays à savoir le Botswana, le Kenya, le Sénégal et la Tunisie.

Votre avis