Énergie verte

La Banque ouest africaine de développement (BOAD) dont le siège est à Lomé vient de lancer un concours pour financer le meilleur projet innovant et bénéfique pour le développement des énergies renouvelables, notamment du solaire dans l’UEMOA.

Le jackpot, c’est  30 millions F.cfa. Très tentant !

La BOAD veut, à l’occasion de ses 45ans, manifester son engagement en faveur des jeunes porteurs des initiatives et projets innovants dans le domaine des énergies renouvelables, précisément en matière solaire.

"Le concours vise à encourager l’innovation et à valoriser les compétences des développeurs locaux africains, en particulier au sein de l’UEMOA", précise l’institution qui rappelle aux candidats qu’ils ont jusqu’au 08 octobre 2018 pour candidater.

Qui peut participer ?

Sont concernés par ce concours, les organisations de la société civile, les associations professionnelles ou non, les acteurs du monde de la recherche, ainsi que les personnes physiques.

Les projets de résilience environnementale, de création d’emplois verts pour les jeunes, d’amélioration de compétitivité ou encore de satisfaction de besoins sociaux de base seront à l’honneur.

Outre la cagnotte de 30 millions, le gagnant aura un espace d’expression au cours du forum scientifique du 45ème anniversaire de la Banque, qui se tiendra les 14 et 15 novembre 2018 à Lomé (Togo). Il bénéficiera également d’un accompagnement de la Banque pour lui faciliter un réseautage auprès des partenaires techniques et financiers (banques, fonds climatiques mondiaux, équipementiers, etc.).

Les projets doivent être déposés au siège de la BOAD à Lomé (Togo) ou auprès des Missions Résidentes de la BOAD installés dans les bâtiments de l’Agence principale de la BCEAO, dans chacune des capitales des pays de l’UEMOA, sauf pour le Togo qui abrite le siège de la BOAD.

Mots-clés :

Votre avis