Il s’agit de la compagnie Soleva qui s’apprête à signer dans les prochains jours avec le gouvernement, un accord pour le déploiement des matériels solaires dans le pays.

La compagnie veut mettre à la disposition des populations des produits de marque ‘Sunking’ de la société américaine Greenlitgh Planet. Elle conçoit, fabrique et distribue des produits de la marque ‘Sunking’.

 Selon Guy Dossou, chargé du Business et développement de Greenlitgh Planet, ce partenariat ‘vient en appui à la volonté du gouvernement togolais qui veut parvenir à 100% d’électrification d’ici à 2030’.

Quelques-uns des matériels ont été présentés jeudi au ministre de l’Energie Marc Dèdèdriwè Ably Bidamon.

 Après la signature de cet accord, Greenlitgh Planet à travers son partenaire Soleva, deviendra le second exploitant de l’énergie solaire dans le projet CIZO, outre la société BBOXX.

Qu’apporteriez-vous de si particulier à ce qui se fait déjà ?

Le premier partenaire a une approche et nous-aussi, on a la nôtre. Chez nous, le solaire doit être assez accessible et ne doit pas constituer un coût indéfini.

Contrairement aux autres partenaires, à partir du moment où vous finissez de payer le produit, vous ne continuez plus de payer aucun frais.

Notre principe, c’est que nous ne louons pas les équipements comme le font les autres, mais nous les vendons. Cependant, cela ne met pas en cause la garantie et durabilité de nos équipements.  

 La garantie est de trois ans et la durée de vie est de cinq ans au minimum. Même au-delà des cinq ans, nous continuons les services après-vente, conformément au cahier de charges relatif à l’appel d’offres que nous avons gagné. Sur ce point, le gouvernement togolais est bien regardant.

Qui peut avoir accès à vos kits ?

Nos kits sont variés et s’adaptent aux besoins de chacun. Nous partons d’une petite ampoule jusqu'à un poste téléviseur, un ventilateur, 4-6 lampes, détecteur de mouvements, entre autres.

La fourchette de prix va de 10 000 francs Cfa à 85 000 francs Cfa. Le client a la possibilité de payer par tranche.

 Notre objectif pour les 12 prochains mois est de vendre 10 000 kits et passer à 100.000 kits l’année prochaine. 

Votre avis