Thème du jour : "Entrepreneuriat agricole et agrobusiness au Togo, face aux défis de la compétitivité du marché national et international".

Pendant trois jours, des jeunes entrepreneurs agricoles venus de Lomé et des régions auront la bonne formation et information pour réussir dans leurs entreprises agricoles.

N’POH Balolebè, Directeur Général du CIPEA a confié à Agridigitale que cette rencontre sera l’occasion pour retenir quatre meilleurs projets agricoles bancables qui seront financés.

"Nous allons les accompagner avec un prêt à un taux d’intérêt relativement moindre par rapport à ce qui se fait d’ordinaire, c’est-à-dire 10% contre 15%", a-t-il indiqué au reporter du journal Agridigitale, Estri Anani.

Défi de la formation et de l’information

Aujourd'hui, l’agriculture togolaise est à la croisée des chemins et tout le monde à ses yeux fixés sur ce secteur, en premier lieu, les gouvernants.

Donc il y a les politiques et programmes qui sont mis en place pour accompagner les acteurs. Nous avons initié ce forum suite à une observation. 

Nous avons constaté que les jeunes entrepreneurs agricoles n’atteignent pas les objectifs visés. Soit parce qu’ils n’ont pas la formation, soit parce qu’ils n'ont pas l'information. D'autres ont l'information et la formation mais ils manquent la connaissance pour être compétitif.

Vous ne pouvez pas réussir dans ce que vous ne connaissez pas. C’est pour cela que nous avons initié ce forum pour partager les connaissances.

Au cours de ce forum, les participants seront outillés sur la rédaction de projet, la stratégie d’affaires, la recherche de financement, et de marché tant sur le plan national qu’international. Il est très important que chacun puisse connaître ce qu'il veut faire.

Les meilleurs projets accompagnés

Nous avons plusieurs projets que nous allons évaluer avec l’appui de nos partenaires techniques et financiers. Au sortir du forum le samedi 28 Juillet 2018, nous allons retenir quatre meilleurs projets bancables, capables d'apporter de l'innovation, une valeur ajoutée à l’agriculture Togolaise.

Nous allons les accompagner avec un prêt à un taux d’intérêt relativement moindre par rapport à ce qui se fait d’ordinaire, c’est-à-dire 10% contre 15%.

Que fait le CIPEA ?

Le Centre Interafricain pour la Promotion Economique et les Affaires crée en 2017 assiste et accompagne les entrepreneurs agricoles sur toute la chaîne de valeur.

Nous travaillons avec plusieurs groupements qui sont accompagnés à l'instar du groupement Alodo d'Adeticopé, Alono de Kéve et plusieurs jeunes agriculteurs qui ont déjà bénéficié de notre accompagnement à travers notre microfinance.

Dans le domaine de l’agrobusiness, nous donnons la formation pour pouvoir transformer les produits locaux. Nous faisons aussi l'intermédiation, c'est-à-dire que si vous avez déjà vos produits transformés, nous nous chargeons de rechercher le marché sur le plan national et international. Nous avons des partenaires dont l’ITRA (Institut Togolais de recherche agronomique) qui s’occupe de la certification des produits.

Votre avis