En 2017, ils ont mis au point, une startup, Terangaa Agro, spécialisée dans l'apiculture moderne, notamment, la production de miel, élevage des abeilles.

La startup est aujourd’hui composée de jeunes agronomes, agroforestiers, apiculteurs, tous diplômés de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Agridigitale a rencontré ce lundi Babacar Coly, co-responsable de Terangaa Agro qui retrace les mutations de la startup en quelques mois d’existence.

De l’élevage des abeilles à la culture bio

Lancé en fin 2017, TERANGAA AGRO a s’est d’abord lancé dans l’apiculture moderne, notamment, la production de miel, élevage des abeilles.

Par la suite, afin d’augmenter nos activités en prestations de services agricoles, l'effectif de travail est passé à 9 membres dont 7 agronomes, 1 gestionnaire comptable et 1 responsable marketing-communication.

Les agronomes de l’équipe ont des formations diverses : gestion durable des agroécosystèmes horticoles ; agroforesterie ; apiculture ; agriculture écologique et biologique ; écologie et gestion des écosystèmes.

TERANGAA AGRO est ainsi devenue une équipe de jeunes sénégalais à compétences diverses autour de l'agriculture biologique, de la comptabilité et du marketing.

Aujourd’hui, nous sommes fiers de compter parmi nos partenaires la Fédération Nationale de l'Agriculture Biologique (FENAB).

Notre objectif principal est de promouvoir l'agriculture biologique au Sénégal. Beaucoup de gens veulent se lancer dans l'agriculture, surtout le bio mais ils n’ont ni les produits appropriés ni les compétences nécessaires.

C’est la raison pour laquelle d’une part, nous commercialisons des produits phytosanitaires 100% écologiques de bio-contrôles et biofertilisants contre les maladies pathogènes.

D’autre part, nous voulons former, assister et accompagner toute personne désireuse de réussir dans ce secteur agricole très prometteur.

Avec le bio, le marché est énorme

Les produits biologiques représentent un marché énorme. Leur prix d’achat est plus élevé que celui des produits chimiques. C’est un véritable business agricole pour les entrepreneurs (produits sains et de qualité).

Il faut également avouer que l'agriculture conventionnelle a atteint ses limites (dégradation des terres, perte de la biodiversité, extinction des abeilles par les pesticides, dépendance, etc).

Il urge donc de former les africains aux nouvelles pratiques d'agriculture biologique pour une alimentation saine, respectueuse de l'environnement mais aussi avec un marché énorme.

Notre startup s’est résolument engagée à former les jeunes à la culture bio. Un séminaire de formation sera bientôt ouvert à Dakar auquel nous invitons les jeunes à participer. 

In fine, l'agriculture biologique rime avec l'élevage des abeilles, ce sont les plus grands pollinisateurs naturels.

L'agriculture conventionnelle quant à elle rime avec l'extinction massive des abeilles à cause de l'utilisation des pesticides.

Votre avis