Cage du lapin à Kpala

"Depuis cinq ans, j'élevais les lapins pour la consommation. Mais, maintenant, vu que les gens commencent par s'intéresser sur le marché local, j'ai opté de faire un élevage commercial", a-t-il confié.

Technicien en élevage, Komi fait également le suivi d'une cinquantaine de fermes sur toute l'étendue du territoire togolais et affirme que le marché du lapin est bien porteur.

"Nous venons de signer un contrat de partenariat avec un acheteur. D'ici décembre, le partenaire veut avoir 150 lapins prêts pour la casserole", lance –t-il avec beaucoup de sourire.

Quelques astuces

Pour faire la commercialisation des lapins, ça dépend des objectifs de chacun.  Mais si par exemple on veut débuter avec dix (10) femelles et un mal, il faut au minimum 300.000Fr CFA.

Ça veut dire que le même mal sera croisé avec les dix lapines puisque toutes les lapines ne vont pas rentrer en chaleur au même moment. Donc, le lapin producteur peut les croiser toutes.

Ce qu’il faut savoir

Le lapin reproducteur est vendu à partir de 7000Fr CFA. On peut l'acheter chez un éleveur reconnu. Mais, il faut tenir compte de la consanguinité.

On ne peut pas croiser les frères et sœurs aussi bien que le fils et la maman, ni la fille et le papa. Ce n'est pas possible. Il faut éviter le contact entre le lapin et son urine au risque de les tuer.

Pour l’élevage du lapin, il faut trois types de cages. La cage du reproducteur (là où aura lieu l’accouplement entre la lapine et le lapin).

Ensuite, la cage mère (là où la maman va mettre bas) et enfin la cage d’engraissement (là où on va mettre les lapereaux 35 jours après leur naissance).

Il existe plusieurs races. Mais, ordinairement, en fonction du format, on a les races naines, les races moyennes et les races géantes et en fonction du pelage on a les papillons français, les Californiens...

Bon à savoir sur l’alimentation

Au lapereau, il faut donner de l'aliment complet le matin et la verdure le soir. Parce que si vous donnez en même temps la verdure, ils risquent de les consommer assez et avoir un ventre ballonné.

La verdure permet de faciliter la digestion parce que ça contient beaucoup de minéraux et d'autres vertus nutritifs. La lapine en gestation est nourrie avec un aliment complet.

C'est à dire le taux de protéine doit être à 16% et l'énergie métabolisable à 2700kcal. Une lapine enceinte consomme en moyenne 120 à 300 g d'aliment par jour.

31 jours pour mettre bas 5 et 10 lapereaux

Si la lapine tombe enceinte, il lui faut en moyenne, 31 jours pour mettre bas entre 5 et 10 lapereaux. 

Après, il lui faut 10 jours pour accepter le mâle. Mais, en fonction de l'alimentation, une lapine qui met bas cinq lapereaux, peut être en gestation le même jour. De façon générale, une lapine peu mettre bas 4 fois dans l'année. 

Le lapereau, s’il est bien nourri et bien entretenu, quatre mois après sa naissance, il est prêt pour passer à la casserole. Pour bien rentabiliser, il est conseillé de faire recours aux techniciens en élevage. 

Erreur à ne pas commettre

C'est surtout au niveau de l'alimentation. Par exemple, ce n'est pas n'importe quelles herbes qu'il faut donner aux lapins au risque de les intoxiquer.

C'est pourquoi il est conseillé de se référer aux techniciens. Si non, une hygiène garantie et une bonne alimentation concours à la réussite de l'élevage du lapin.

Mots-clés :

Votre avis