Ouro-Koura AGADAZI(G) et Noël BATAKA (D)

M. BATAKA a tout d’abord exprimé sa gratitude au chef de l’Etat pour avoir placé sa confiance en lui pour conduire ce département aussi sensible et important dans le cadre du nouveau plan de développement (2018-2022) ainsi que dans toutes les actions stratégiques du gouvernement.

Ensuite, il a salué le travail abattu par son prédécesseur, le Colonel Ouro-Koura AGADAZI et promet travailler pour le mieux-être de la majorité des togolais.

"Depuis bientôt sept ans, vous avez marqué positivement dans beaucoup d’esprit. Il nous souvient qu’en 2012 quand le colonel prenait la tête du ministère de l’agriculture, le PNIASA à l’époque venait d’avoir une mission de supervision où tout le tableau était peint en noir mais grâce à la rigueur, à la détermination et l’engagement, le PNIASA a connu un succès que nous tous nous connaissons", jette-t-il à l’endroit du ministre sortant, le Colonel Ouro-Koura AGADAZI.

Enfin, à l'endroit du personnel, il est revenu sur le nouveau challenge assigné à son département par le chef de l’Etat pour accélérer l’impact pour la transformation des conditions des vies des populations.

"Les contours de la mission que nous devons poursuivre seront basés sur la promotion des secteurs à forts potentiels de création de valeur ajoutée et d’emploi. Il faut néanmoins des reformes et des synergies d’action en occurrence les incitations à l’entreprenariat et au développement des entreprises afin de favoriser la naissance d’une classe d’entrepreneurs capables de rivaliser sur les marchés nationaux, régionaux et internationaux", indique –t-il.

Lire aussi : Noël BATAKA a du pain chaud sur la planche

Avant sa nomination à ce poste, il fut successivement, suivi-évaluateur sur le projet d’appui au secteur agricole (PASA), puis secrétaire général du ministère de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique de Décembre 2014 à novembre 2016, coordonnateur du mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA) depuis début 2018.

Le ministre sortant, Ouro-Koura AGADZI a souhaité bonne chance à son remplaçant et l’a exhorté à poursuivre les missions en faveur du bien-être du monde agricole.

Mots-clés :

Votre avis