Maryam MUHAMMED-EBASSA a fait le bon choix

"Ce métier de la beauté particulièrement m'a choisi. Le bien-être et la beauté sont une passion depuis mon adolescence", lâche –t-elle lors d’un panel sur le réseau d’intelligence collective initié par l’Association la Vallée des Métiers de Beauté (VMB) de Eric Ametsipé.

Pour avoir été victime de la dépigmentation de la peau, elle déconseille aux femmes africaines de recourir aux produits de beauté qui pour la plupart, ont des conséquences incalculables sur la santé.

"J'ai été victime des conséquences de la dépigmentation. Ma santé a pris un coup dans le temps. Ceci m'a poussé à chercher une autre façon d'être belle sans sacrifier ma santé", explique Maryam.

Déjà, un combat de 10 ans

Depuis 10 ans, Maryam a mis en place Earth Essence Cosmétique basé à Cotonou au Bénin et qui s'applique inlassablement pour sélectionner les meilleures essences naturelles dans la fabrication de ses différents produits de beauté beurre de karité, miel, cire du Benin, beurre de cacao pure du Cameroun etc.)

Elle compte à ce jour, plus d'une douzaine de savons : le savon à la carotte, au henné, au bissape, au café, à l'amande douce, au lait et au miel, à l'aloès et au citron, le savon à la purée d'avocat, le savon à la poudre du noyau d'avocat, le fabuleux savon noir au macérât d'olive, etc.

Outre les savons, Maryam a également fabriqué des crèmes corporelles, des gommages, des lotions adaptées à chacune des peaux.

"La nature est entièrement au centre de toutes nos créations, car nous croyons fermement en la magie dont elle regorge pour entretenir et faire briller les peaux africaines", souligne –t-elle.

Sa passion aujourd’hui est grande : faire distribuer ses produits au-delà des frontières du Bénin et poursuivre ses formations à l’endroit de la jeunesse africaine sur l’importance de la peau noire.

"Stop à la dépigmentation, sinon vous le payerez de votre vie", conseille –t-elle.

1 Contribution(s)

  1. Rotimi Oluwseyitan say:

    I had the opportunity of using Maryam's product when I came to Africa, the effect was superb, better than all the foreign soaps i have been using, I came back with dozens of it to Asia where i am based. That's what I am using till now. My challenge is how to get more when it finishrd.

    28/02/2019 15:02:23

Votre avis