Les 30 boursiers togolais arrivent en Israël la semaine prochaine

Depuis cet accord, tous les ans presque, les experts Israéliens arrivent au Togo avec des questionnaires que les étudiants nantis de diplôme de technicien supérieur et de technicien agricole de l’INFA de Tové remplissent.

Un véritable test de connaissances très serré où seuls la crème de la crème est retenue.

L’excellence payante !

En 2017 par exemple, les autorités israéliennes à travers le programme Agro-Studies ont formé des jeunes dans quatorze pays d’Afrique et d’Asie. 10 étudiants togolais avaient été sélectionnés pour cette formation en entreprenariat agricole.

Parmi les 14 Etats bénéficiaires, les Togolais se sont montrés plus excellents et très efficaces.

"C’est ce qui a fait que les Israéliens sont venus et ils ont augmenté notre effectif à 30", témoigne à Agridigitale Dr Constant SOEDJI, Directeur Général de l’INFA.

Une fois en Israël, les étudiants auront la possibilité de se spécialiser soit en pisciculture, soit en maraîchage ou en cultures fruitiers.

"Lorsqu’ils vont revenir de cette formation qui va durer 11 mois, l’Israël leur accordera un fonds d’insertion qui va leur permettre de s’installer à leur propre compte", informe Dr. SOEDJI.

Les 30 boursiers togolais quittent Lomé la semaine prochaine.

Mots-clés :

3 Contribution(s)

  1. bignan alvyn say:

    Si seulement ces 30 sélectionnés pourront à leurs tour juste transmettre cela aux reste des jeunes entrepreneurs, j'imagine ce que le Togo deviendra en 2 decenies(20 ans). Seulement s'ils se font les seule detenteurs du secrets et qu'ils ne voudront pas en partagé avec les autres.

    21/09/2018 12:30:47
  2. Kékéli say:

    Hum

    19/09/2018 19:59:28
  3. Akpovi say:

    C'est vraiment la crème de la crème ?

    19/09/2018 16:30:04

Votre avis