Le Togo s’est lancé dans un vaste programme d’électrification par kits solaires individuels à prix préférentiels. « La phase pilote vise 20.000 ménages dès 2019, et 300.000 d’ici 2022 », a annoncé dimanche, Faure Gnassingbé, président de la république à la  tribune de l’Alliance solaire internationale (Asi) à New Dehli en Inde.

Le sommet de New Dehli organisé à l’initiative de l’Inde et de la France a mobilisé plusieurs chefs d’Etat du monde et vise notamment, à mobiliser 1000 milliards de dollars pour développer 1 térawatt d’énergie solaire d’ici 2030. Les 15 Etats de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédeao) y compris le Togo sont engagés dans cette alliance pour l’atteinte des objectifs fixés.

« Nous sommes des champions de l’ensoleillement », a lancé Faure Gnassingbé, également président en exercice de la Cédeao. « Le soleil est notre bien commun. Ensemble, nous sommes capables d’en faire une richesse universelle », a-t-il souhaité.

La CEDEAO ambitionne de porter progressivement la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique à 35% en 2020 et 48% d’ici 2030. La région pourra devenir un corridor des énergies renouvelables pour l’accès universel à l’électricité.

Mots-clés :

Votre avis