Image archive 2014 en Côte d'ivoire © AFP PHOTO/ISSOUF SANOGO

Trois jeunes élèves qui se baignaient dans une rivière dans la localité de Bettié (département d'Abengourou) sont morts par noyade après une montée des eaux consécutive à une forte pluie.

Par ailleurs, les villes de Vavoua, Zuenoula et Bouaflé situées dans la centre-ouest du pays ont été partiellement envahies par les eaux, après que le fleuve Bandama fut sorti de son lit suite à une pluie diluvienne.

Près de 3.000 habitants sans logis ont été déplacés sur des sites provisoires, créant une situation humanitaire préoccupante.

La Côte d'Ivoire a entamé la grande saison des pluies, semant l'inquiétude auprès de certains habitants en raison des dégâts humains et matériels causés par les pluies diluviennes les années précédentes.

A plusieurs occasions, le gouvernement ivoirien a mené des campagnes de sensibilisation à l'endroit des habitants des zones à risques en vue d'éviter des drames pendant la grande saison pluvieuse. 

Votre avis